.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Nouveau système d'exploitation par VOH
 
Le 30-01-2021
de VOH SA

Entreprise moderne en perpétuelle recherche d’innovations, VOH présente une approche pragmatique de la smart production dédiée aux manufactures horlogères.

L’homme est au centre, son intelligence et ses facultés d’adaptation sont essentielles en horlogerie et la technique le soutient en toute discrétion. LINKiX, le nouveau système d’exploitation développé par la maison de Courtelary, assiste et renseigne l’opérateur, trace les différentes étapes et les évènements et offre un monitoring transversal de la production ainsi qu’une maîtrise globale des opérations.

Cet écosystème, dans le lequel s’intègre la nouvelle génération d’équipement VOH tels que PAViX HF 4.0, destiné à la pose aiguilles, permet de produire en tout temps, selon des critères et des paramètres prédéfinis et contrôlés, indépendamment de l’opérateur. La traçabilité totale rend les dérives de production détectables, analysables et quantifiables; les gains de productivité et la baisse du taux de non-qualité sont assurés. Le système répond aux volumes de production usuels des manufactures et aux exigences de flexibilité. L’objectif étant clairement d’augmenter l’efficacité et la qualité.

LINKiX est capable de fonctionner de manière autonome (sans liaison réseau client) où de s’intégrer via un pont unique au réseau du client. Deux éléments hardware distincts constituent l’écosystème:

le module de communication sans fil intégré dans les appareils,
un terminal, constitué d’un mini-ordinateur ARM, d’un écran tactile et d’un module de communication, qui permet de gérer les appareils du système LINKiX de manière graphique et intuitive et de faire le pont avec le réseau du client.
Afin de permettre au terminal d’accéder à des appareils distants, un réseau sans fil de typologie mesh est déployé.

Chaque appareil intégré au réseau LINKiX envoie en temps réel ses données de mesure/traçabilité et son état. Il peut être configuré et programmé individuellement ou en groupes via le terminal. Une application dédiée à chaque famille de produit est disponible dans le terminal.

Afin de repousser les limites du nombre d’appareils connectés, l’échange de donnée sur le réseau mesh est optimisé pour réduire la bande passante et limiter la consommation. A titre d’exemple, un atelier équipé de 50 potences PAViX, exécutant chacune une pose aiguille toutes les 15 secondes, générera un envoi toutes les 0,3 seconde d’une durée de quelques millisecondes.

Pour gérer ce flux de données, une approche type Edge Computing a guidé le développement:

les données sont prétraitées sur la machine/appareil,
seules les données pertinentes sont échangées. Par exemple, dans le cadre de la maintenance préventive d’une machine, le nombre d’opérations effectuées n’est compté que sur le terminal et jamais échangé sur le réseau.
En plus de récolter et centraliser les datas, LINKiX permet de gérer entre autres l’utilisation, les configurations, les réglages, les programmes, les intervalles de maintenance ou l’attribution des appareils.

Le monitoring global des ateliers est l’objectif de LINKiX; le réseau est divisé par type d’appareils, gérable en ensemble, par îlot ou individuellement. Des équipements différents peuvent également être groupés et suivi par «poste de travail».

 



Copyright © 2001 - 2021 Inter Group News All Rights Reserved