Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Berger et Tornos : une success story sans égale
 
Le 08-01-2018
de Tornos SA

L’ascension de l’entreprise Berger qui a fait d’elle l’une des plus grandes entreprises du monde dans le domaine du tournage de haute précision est étroitement liée à Tornos. Ces deux entreprises partagent des normes de qualité très élevées et Berger investit en permanence dans la technologie de pointe pour pouvoir produire des pièces tournées avec une qualité maximale à un coût raisonnable. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que la 200e MultiSwiss ait pu être livrée à l’usine Berger.

Au cours de ses 60 ans d’existence, l’entreprise fondée en 1955 par Alois Berger sous le nom « Alois Berger Schrauben und Facondrehteile » est devenue un groupe mondial d’entreprises doté de presque 2’400 employés et de douze sites de production dans le monde entier. Aujourd’hui, Berger livre à des entreprises renommées partout dans le monde, des pièces tournées, fraisées et rectifiées complexes de haute précision ayant des diamètres compris entre 2 et 1’800 mm et une longueur maximale de 3’000 mm, ainsi que des ensembles prêts à être installés. Basé sur un savoir-faire étendu, une haute flexibilité et un engagement global, le groupe Berger a acquis la réputation internationale d’être un « expert en matière de précision », en particulier dans l’industrie automobile. Tous les grands constructeurs automobiles sont des clients Berger, directement ou indirectement. Jour après jour, des millions de pièces tournées hautement complexes, composées de différents métaux prouvent leur valeur, par exemple dans les injecteurs de diesel, les systèmes ABS et ARS, les carburateurs ou lessoupapes. La Berger Holding voit de nouveaux marchés potentiels en particulier, dans les domaines du déphasage des arbres à cames et de l’injection directe de carburant. Dans ces conditions, le site établi à Ummendorf a été considérablement agrandi. Alors que, jusque-là, une surface au sol de 5’000 mètres carrés avait été disponible, la nouvelle usine ultra-perfectionnée qui a été ouverte en 2015 offre une surface utile de 12’000 mètres carrés. Cet investissement est une autre preuve de la clairvoyance de Berger. Même si l’entreprise n’attend pas une forte croissance du volume en Europe à long terme, elle continue à investir dans les processus de développement technique en Allemagne pour transférer ensuite les processus stabilisés à ses usines en Amérique du Nord et en Chine.

Des exigences extrêmes nécessitent des solutions extrêmes

« De nos jours, nous ne pouvons pas vendre des capacités, mais uniquement des solutions », cette déclaration de Herbert Maurer souligne l’ambition de l’entreprise Berger. En 2015, elle a été sollicitée par un OEM leader pour l’approvisionnement d’un composant essentiel d’un système d’injection direct pour un volume d’environ 16 millions de pièces. Herbert Maurer rappelle que les exigences sont extrêmes dans ce domaine. Comme la pièce est installée directement dans la chambre de combustion, elle est constituée d’un matériau hautement résistant. Les géométries complexes doivent être usinées avec une tolérance de précision ne dépassant pas 2 μm. Roger Sachse, directeur général chez Tornos Technologies Deutschland, ajoute : « Si l’on me demandait d’évaluer le degré de difficulté sur une échelle de un à dix, j’opterais pour un dix plus. » Le processus d’attribution des contrats a pris plusieurs mois et a compris presque vingt versions différentes. Le défi particulier pour l’équipe Berger a été d’adapter le processus d’usinage à la production en série. « Même si la production de quelques pièces à la qualité requise est ambitieuse, elle n’est pas trop difficile », affirme Herbert Maurer. « Mais produire économiquement 16 millions de pièces en usinage 5 axes avec des intervalles de contrôle étroits, voilà le véritable défi. »

Epreuve de vérité pour le partenariat de système

Durant la période préparatoire, Berger a pris en considération différentes machines Tornos et d’autres machines de la concurrence pour trouver la stratégie de production appropriée. La nouvelle MultiSwiss s’est rapidement avérée être la meilleure. « Pour l’instant, c’est tout simplement le tour le plus précis et il nous a semblé être la machine la plus appropriée pour réaliser des processus stables », explique Herbert Maurer. Néanmoins, il a presque fallu une année entière pour que le processus soit prêt à fonctionner à la totale satisfaction des personnes responsables. Dans la mesure du possible, le développement technologique a eu lieu chez Berger en étroite coopération avec les ingénieurs Tornos. Au cours de ce projet, le partenariat de coopération, qui avait été développé au fil des années précédentes, est entré pleinement en vigueur et la production en série a pu être démarrée six mois plus tôt que prévu. La manière dont ce succès a été obtenu est propre à Berger. Au lieu d’expé- rimenter sur une seule machine, Berger a acheté dix machines MultiSwiss et a optimisé les processus depuis le tout début en ayant à l’esprit la production en série. « Pour nous, il a été important que les résultats puissent être mis à l’échelle. Dès la phase de tests, nous avons compilé une banque de données exhaustive qui nous a permis de classer correctement les effets des paramètres individuels sur l’ensemble du processus. » Les dix machines MultiSwiss fonctionnent maintenant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et répondent pleinement aux attentes des responsables. L’intention initiale a été de répartir le volume et de produire les pièces dans les usines en Allemagne, en Amérique du Nord et en Chine. Mais compte tenu de la phase de démarrage extrêmement positive à Ummendorf, les capacités des usines aux Etats-Unis et en Chine peuvent être utilisées cette année pour d’autres pièces.

Un joyau de la technologie

Avec le développement de la nouvelle MultiSwiss, Tornos a connu un franc succès et déjà la 200e machine de ce type a pu être livrée. Toutes les machines MultiSwiss sont équipées de broches mobiles indépendantes qui sont supportées par des paliers hydrostatiques. L’axe Z permet d’usiner des longueurs de pièces qui sont difficiles à réaliser sur les tours multibroches conventionnels. A chaque position d’usinage, la vitesse et les conditions d’usinage peuvent être réglées exactement. L’opérateur « entre dans la machine » littéralement et peut changer aisé- ment les porte-outils sans devoir se pencher dans la machine. Avec son accès plus facile, cette zone de travail ergonomique, qui est supérieure à celle de toute autre machine, offre des avantages économiques considérables lors du changement de séries. Grâce à ce concept, la MultiSwiss peut être réglée de manière tout aussi pratique qu’un tour monobroche. La seule différence réside dans le nombre de pinces de serrage qui doivent être remplacées.

De plus, l’évacuation des copeaux est remarquable, ce qui vaut également lorsque la machine est entiè- rement équipée de porte-outils complexes. Chaque broche dispose de son propre axe C. La technologie des paliers hydrostatiques offre d’excellentes caractéristiques d’amortissement qui améliorent les états de surface et augmentent la durée de vie de l’outil, en particulier lors de l’usinage des matériaux tenaces. La productivité est toujours d’une importance cruciale pour les tours multibroches parce que chaque seconde compte. La technologie du moteur couple permet des temps d’indexage de 0,4 seconde et par conséquent concorde parfaitement avec cette recherche d’efficacité. L’équipement optionnel, tel l’aspirateur de brouillard d’huile, le convoyeur à copeaux, le système anti-incendie et la pompe haute pression, est intégré harmonieusement dans la machine.

Cette intégration, qui a déjà été prise en compte au moment du développement de la machine, offre un faible encombrement, ce qui signifie qu’une machine MultiSwiss trouvera sa place dans chaque atelier. Elle est extrêmement compacte grâce à la gestion du système périphérique. Les nouveaux ateliers Berger à Ummendorf pourront offrir de la place à d’autres machines, de sorte que la success story de Berger/ Tornos puisse se poursuivre. Le 27 mars, la livraison de la 200e machine MultiSwiss de Berger Feintechnik GmbH à Herbert Maurer a eu lieu en présence du CEO de Tornos Michael Hauser.

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved