Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Résultats records pour Swatch Group
 
Le 21-08-2018

Le N°1 mondial de l’horlogerie a réalisé des ventes pour 4,266 milliards de francs au cours des six premiers mois de l’année. Un résultat qui confirme la nette reprise du secteur. Tous les segments de prix, ainsi que toutes les régions du monde, participent à cette croissance.

La très forte accélération du dernier trimestre 2017 s’est poursuivie au premier semestre 2018. Grâce à ses marques solidement implantées et à son propre réseau de vente - y compris l’e-commerce - ainsi que l’efficacité de son service à la clientèle, Swatch Group est parfaitement positionné au niveau mondial, ce qui lui a permis de réaliser un chiffre d’affaires record de 4’266 millions de francs au cours du premier semestre 2018 (+14,7% aux taux de change actuels, soit +12,6% à taux de change constants). En outre, Swatch Group maintient sa politique défensive en matière de prix, favorable au consommateur, et n’adapte pas systématiquement les prix de vente locaux aux taux de change volatils par rapport au franc suisse surévalué.

Stratégie

La très solide performance du premier semestre 2018 confirme une fois de plus la pertinence de la stratégie du Swatch Group: conserver le personnel en place durant les périodes difficiles et préserver les capacités de production afin d’être prêt pour la reprise; réaliser des investissements à long terme dans les innovations produit et le marketing; et considérer les stocks comme un prérequis absolu pour la croissance et les gains de parts de marché.

Développements dans les segments et les pays

Toutes les marques ont porté l’accélération impressionnante, tant du chiffre d’affaires que des volumes, non seulement dans le segment prestige et luxe, mais aussi dans les segments de prix moyens et inférieurs. Cela a entraîné une forte hausse de la production dans le secteur Montres & Bijoux, où les limites de capacités ont été à nouveau atteintes sur certains sites.

De même, toutes les régions ont contribué à la réalisation, au premier semestre, d’un chiffre d’affaires record dans l’histoire du groupe. En tête, l’Asie enregistre des taux de croissance très élevés, aussi bien dans le wholesale que dans le retail, y compris l’e-commerce. En Amérique du Nord, les chiffres d’affaires affichent une hausse à deux chiffres. Une situation qui se retrouve sur le marché suisse. Quant à l’Europe, elle indique également une croissance, toutefois très contrastée selon les régions.

Le segment des Systèmes électroniques a pu dégager une légère hausse de son chiffre d’affaires net, de 2,3% à 136 millions de francs. Il continue de se distinguer par son excellente capacité d’innovation, qui s’est avérée déterminante pour la réalisation d’un résultat d’exploitation positif malgré l’érosion dans ce secteur des prix, libellés en dollar américain.

Marketing

Outre les activités de marketing habituelles, le premier semestre 2018 a été marqué par des investissements massifs réalisés dans le cadre de deux événements exceptionnels: les 23e Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang en Corée du Sud avec Omega, ainsi que les Jeux du Commonwealth en Australie avec Longines.

Personnel

Au vu de la croissance saine et l’introduction de nombreux nouveaux produits, le groupe a été en mesure d’engager plus de 800 nouveaux collaborateurs, pour la plupart dans les sociétés de production en Suisse. Les effectifs ont ainsi augmenté à 36’200 personnes, contre 35’400 collaborateurs à fin décembre et 35’000 à fin juin 2017.

Formation

Swatch Group encourage la formation à tous les niveaux. A fin juin 2018, près de 200 personnes, dont 150 en Suisse, ont pu valider leur formation professionnelle par l’obtention d’un diplôme. Au total sur l’année, plus de 700 personnes sont en formation en Suisse et à l’étranger, soit en tant qu’apprentis - lesquels se forment au métier d’horloger ou aux métiers techniques liés à ce secteur - soit en tant qu’étudiants dans l’une des six écoles horlogères internationales Customer Service installées à Miami, Kuala Lumpur, Shanghai, Hong Kong, Pforzheim et Manchester.

Résultat opérationnel et bénéfice net

En raison de la forte demande pour les produits des marques propres ainsi que le bon taux d’utilisation de l’outil de production dans de nombreux secteurs, le résultat opérationnel a progressé de manière significative au cours du premier semestre, de 69,5% à 629 millions de francs, soit une marge opérationnelle de 14,7% (contre 10,0% l’année précédente). Le bénéfice net a quant à lui progressé de 66,5% à 468 millions de francs, ou 11,0% du chiffre d’affaires net (année précédente: 7,6%).

Investissements

Tous segments confondus, Swatch Group a investi au total 242 millions dans des actifs d’exploitation au cours du premier semestre 2018, soit 18,6% de plus qu’au premier semestre de l’exercice précédent, et ce aux fins d’accroître les capacités de production partout où cela s’avère nécessaire, ainsi que d’accélérer l’optimisation du réseau retail et service à la clientèle.

Rachat d’actions

Durant le premier semestre 2018, dans le cadre du programme de rachat d’actions 2016-2019, 107’300 actions au porteur (année précédente: 184’700) et 577’000 actions nominatives (année précédente: 1’001’250) ont été rachetées par le Swatch Group pour une valeur de marché de 92 millions de francs (année précédente: 135 millions). Depuis le lancement du programme, des actions propres pour une valeur de marché total de 628 millions ont été rachetées. La position financière nette s’élevait donc à 1,3 milliard de francs à fin juin.

Stocks

Par rapport au début de l’année, les stocks de marchandises ont augmenté d’environ 380 millions de francs (+6,0%) à près de 6,7 milliards. Près de 80% (représentant 300 millions de francs) de cette augmentation provenaient de l’or et des diamants. L’utilisation des matériaux et les stocks de marchandises ont naturellement augmenté, conséquence du fort taux d’utilisation des capacités de production. Pour une entreprise industrielle qui fabrique des biens de consommation durables, avec des garanties de long terme pour les clients et une disponibilité de livraison de pièces de rechange parfois sur plus de trente ans, des stocks appropriés constituent la condition sine qua non à une croissance saine. D’autant plus lorsque de nombreuses innovations sont mises au point chaque année. Au vu des turbulences dans le commerce mondial, avec l’introduction de surtaxes douanières, il est d’une importance stratégique de détenir davantage de stocks de matières premières.

Perspectives pour le deuxième semestre

Le mois de juillet s’est inscrit dans le sillage de la tendance très positive. La seconde moitié de l’année laisse présager de la poursuite de la forte croissance et du gain de nouvelles parts de marché. La demande des consommateurs pour des produits de marques authentiques et innovants, surtout de la génération appelée «millenials», connaît une forte progression dans le monde entier, indépendamment des régions ou des segments de prix. Les clients privilégient en effet les valeurs authentiques, non seulement matérielles, mais également émotionnelles. Un phénomène qu’il faut voir comme une nette tendance à contre-courant de la «commoditisation», qui veut que tout soit interchangeable et de valeur éphémère. L’intérêt croissant pour des produits dits pre-owned ou vintage favorise les marques solidement implantées, ce qui constitue une immense opportunité pour les 18 griffes du Swatch Group.

Nombreuses nouvelles collections

Cette année est marquée chez Blancpain par le lancement de la Fifty Fathoms Bathyscaphe - avec affichage du jour et de la date dans le style des années 1970 - et d’autres classiques comme la Villeret Tourbillon, toutefois à la pointe de la technologie. Omega commercialise pour sa part la montre de plongée Seamaster Professional 300m. La marque a lancé le 10 juillet 2018, avec le deuxième «Speedy Tuesday», la vente de 2’012 Speedmaster Limited Edition «Ultraman», lesquelles ont trouvé preneur en un temps record: seulement 1 heure et 53 minutes. Longines va élargir sa collection Conquest avec une autre montre V.H.P (Very High Precision, horloge à quartz extrêmement précise et calendrier presque infini), avec la fonction GMT Flash Setting. Rado arrive sur le marché avec une nouvelle collection DiaMaster baptisée Ceramos, offrant des combinaisons innovantes de matériaux céramique et or rose. Swatch, enfin, sort de nouveaux modèles venant compléter sa collection Skin Irony.

Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved